Catégories
Design

Le design nomade à la montagne

Nomad, dont la première édition s’est tenu du 8 au 11 février 2017 à St. Moritz, explore un nouveau modèle de foire. Ici pas de stand aux parois immaculées dans une halle gigantesque et impersonnelle, mais des expositions réparties dans les pièces de Chesa Planta, une imposante maison de maître du 16e siècle.

 

Massimo de Carlo
Massimo de Carlo. Photo Studio Vedet / Giulia Piermatiri

 

Le modèle traditionnel des galeries est en pleine mutation. Le white cube et la black box n’ont pas encore fait leur temps mais sont questionnés, il est alors normal que la foire d’art s’invente de nouvelles formes. Et qui mieux que des professionnels de la branche pour opérer de telles expérimentations?
Fondée par Giorgio Pace, spécialiste art & luxury brand (Rick Owens, Vuitton) et Nicolas Bellavance-Lecomte, architecte, curateur et co-fondateur de la galerie Carwan à Beirut, la foire a vu le jour en avril 2017 à Monaco. Plus précisément à La Vigie, un joyau 1900 de la Riviera française, dont Karl Lagerfeld fut propriétaire dans les années 90.

Aux parcs d’exposition sans âme, Nomad oppose les demeures historiques. Le design retourne ici dans l’intimité de la maison, dont il épouse l’échelle. Il s’agit d’expérience, le mot est lâché, au sein d’architectures rarement ouvertes au public.

 

A Mind of Winter, vue de l'installation. Photo Andrea Rossetti. Giorgio Pace Projects
A Mind of Winter, vue de l’installation. Photo Andrea Rossetti. Giorgio Pace Projects

 

Des galeries de design de haut vol, parmi lesquels Demisch Danant, Fumi, Giustini/DStagetti Galeria O., Nilufar, Priveekollektie, Etage Projects, etc, ont été séduites par le concept et ont rejoint ce premier événement hivernal accompagnées de poids lourds de l’art contemporain, dont Eva Presenhuber, Almine Rech ou Marlborough Contemporary.

 

Sarah Myerscough Gallery
Sarah Myerscough Gallery. Photo Studio Vedet / Giulia Piermatiri

 

Galleria Luisa Delle Piani
Galleria Luisa Delle Piani. Photo Studio Vedet / Giulia Piermatiri

 

À la Design Week de Milan les marques et les designers investissent d’anciens Palazzi privés. À première vue ce n’est pas si différent, sauf qu’à Nomad Il faut montrer patte blanche, seuls les VIPs et les professionnels peuvent visiter la manifestation.
Avec un tel parti-pris et des locations de prestige comme St-Moritz et Monte-Carlo, le public est ciblé à la hauteur des oeuvres exclusives.

Les galeries ayant été invitées à s’intégrer au cadre montagnard, Nomad permet aussi de s’inspirer et repenser son chalet sous l’angle moderniste ou contemporain.

 

 

Texte: Corine Stübi
Photo en titre: Carwan Gallery. Photo Studio Vedet / Giulia Piermatiri

 

Fauteuil année 50 de Joaquim Tenreiro, Nilufar. Photo Mattia Iotti
Fauteuil année 50 de Joaquim Tenreiro, Nilufar. Photo Mattia Iotti

 

Animal Mask de Christoph Hefti, Maniera
Animal Mask de Christoph Hefti, Maniera

 

Special Project, A Sense of Belonging, curatrice Giovanna Lisignoli
Special Project, A Sense of Belonging, curatrice Giovanna Lisignoli. Photo Studio Vedet / Giulia Piermatiri

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.