Catégories
Design

Envie de bleu

Selon la vénérable institution qu’est Pantone, Greenery est censé être LA couleur 2017. Pourtant si le vert est effectivement omniprésent dans la palette 2017, il est profond et luxueux, loin de la touche « brico-jardin » du Greenery.
Mais cet été une autre couleur nous obsède: le bleu! Du bleu marine au turquoise, on s’inspire de Gio Ponti, des décorateurs Sarah Lavoine, Dimorestudio et Dorothée Meilichzon ou des artistes Majorelle et Yves Klein pour les décors estivaux.

Sélection en 10 nuances de bleu pour prolonger l’été jusqu’au mois d’octobre.

 

Palazzo Fendi, Rome, Dimorestudio, photo © Andrea Ferrari
Palazzo Fendi, Rome, Dimorestudio, photo © Andrea Ferrari

 

Viceroy Hotel Miami par Kelly Wearstler
Viceroy Hotel Miami décoré par Kelly Wearstler. Photo © Viceroy Hotel

 

Gio Ponti, Hôtel Parco dei Principi, Sorrento. Photo © Hôtel Parco dei Principi, Sorrento
Gio Ponti, Hôtel Parco dei Principi, Sorrento. Photo © Hôtel Parco dei Principi

 

1. Pour les amateurs de design du XXe siècle, le nom de Gio Ponti est le premier associé au bleu.
Il est désormais possible d’emporter un peu du chic balnéaire de l’hôtel Parco dei Principi de Sorrento à la maison! En effet le carrelage majolique que Gio Ponti avait dessiné exclusivement pour l’hôtel dans les années 50 est aujourd’hui réédité par Ceramica Francesco De Maio. L’éditeur italien reproduit à l’identique les 27 motifs de carreaux en céramique du Parco dei Principi, mais aussi 5 motifs qui avaient été écartés et n’existaient que sur papier.

 

Blu Ponti, Gio Ponti, Ceramica Francesco De Maio, décor type 27
Blu Ponti, Gio Ponti, Ceramica Francesco De Maio, décor type 27. Photo © Ceramica Francesco De Maio
Dessin de Gio Ponti, Ceramica Francesco De Maio, décor type 13
Dessin de Gio Ponti, Ceramica Francesco De Maio, décor type 13

 

2. Gubi fait partie des références à suivre lorsqu’il s’agit de tendances et de couleurs. Preuve en est la chaise Beetle de Gam Fratesi, aujourd’hui signe de bon goût, qui intègre régulièrement les projets des plus grands décorateurs.

 

Hôtel Le Roch Paris, décoré par Sarah Lavoine. Chaises Beetle de GamFratesi pour Gubi
Hôtel Le Roch Paris, décoré par Sarah Lavoine. Chaises Beetle de GamFratesi pour Gubi. Photo © Francis Amiand

 

3. Bethan Laura Wood réinterprète la célèbre collection Rimini Blu de Aldo Londi pour Bitossi dans sa nouvelle série de vases Guadalupe, présentée pour la première fois à Milan en avril. La jeune designer britannique, actuellement professeure à l’ECAL, revisite la technique de céramique intarsia utilisée par Aldo Londi. La surface ainsi gravée dans la matière est l’élément primaire auquel s’ajoute la couleur. Le motif graphique s’inspire à la fois des vitraux de la basilique Notre-Dame de Guadalupe à Mexico, dont la collection porte le nom, et des archives de Bitossi.

Guadalupe, Bethan Laura Wood, Bitossi
Guadalupe, Bethan Laura Wood, Bitossi. Photos © Bitossi

 

4. En 2017, le fabriquant de textile danois Kvadrat s’associe à Adidas pour 3 nouveaux modèles de baskets Stan Smith, inspiré par l’esprit cosmopolite et moderne de Copenhague. Le mythique modèle se drape ainsi du tissu Kvadrat Squaresby de Vibeke Rohland.
139 CHF sur le site d’Adidas.

 

Kvadrat x Adidas, Stan Smith, Navy
Kvadrat x Adidas, Stan Smith, Navy. Photo © Adidas

 

5. Bien sûr le bleu évoque la mer et le ciel, mais aussi la tradition, Ming en Chine ou Delft en Hollande. L’artiste canadien Martin Hyde a beaucoup utilisé cette tradition dans sa collection “True Blue”.
Sous l’apparence de porcelaines classiques chinoises se cache un melting pot culturel où High et Low se mélangent sans complexe, où les dragons mythiques côtoient les biscuits Oreo, Mickey Mouse et des gravures de la Renaissance italienne. Sa toute nouvelle série de porcelaines récupère ces motifs récurrents, pendant que le bleu se fait plus pictural. Produit à la main par l’artiste dans son atelier, chaque vase est unique.
La galerie Kissthedesign représente Martin Hyde à Lausanne.

 

Vases, Martin Hyde. Photo © Kissthedesign
Vases, Martin Hyde. Photo © Kissthedesign

 

6. J’ai craqué pour les foutas 100% coton de la série Dar de SCMP Design Office pour Marlo & Isaure et me réjouis de les inaugurer à la plage!
Le duo de designers français, diplômés de l’ECAL, s’est inspiré de la culture orientale de la jeune marque, installée en Tunisie, et de l’architecture de la Medina de Tunis pour les motifs géométriques de Dar.
Sortis à la fin du mois de juin 2017, les foutas existent en 3 modèles, disponibles en bleu marine, vert et orange. Ils peuvent être commandé chez Kissthedesign.

 

Dar, SCMP Designoffice, Marlo & Isaure
Dar, SCMP Designoffice, Marlo & Isaure. Photo © Marlo & Isaure

 

7. Si le projet n’est pas des plus récents, les Celeb Bowls de Damian Fopp ont conservé leur mordant. Le designer suisse a reproduit en céramique les piscines de 5 méga-stars: Céline Dion, Brangelina (avant leur divorce), John Travolta, Frank Sinatra et Charlie Chaplin. Les coordonnées exactes du modèle original est gravée sous chaque coupe en référence à Google Map, source de l’information.
Les Celeb Bowls ont été nominé en 2013 au Swiss Design Award, avant d’intégrer la collection du Museum für Gestaltung de Zürich en 2014. La série a valu une belle reconnaissance au jeune designer, aujourd’hui installé à Londres.
En Suisse romande, on peut les acheter à la boutique du Mudac à Lausanne.

 

Celeb bowls, Damian Fopp
Celeb bowls, Damian Fopp. Photo © Damian Fopp

 

8. Le fauteuil à bascule dessiné en 1950 par Charles et Ray Eames est le parfait compagnon de l’amateur de design vintage et un classique indémodable. L’exemplaire actuellement disponible à la galerie Kissthedesign est une ancienne édition Vitra en fibre de verre crème avec son coussin d’origine bleu. La combinaison de couleur idéale pour apporter une touche estivale dans son intérieur.

 

Rocking Armchair Rod, Charles & Ray Eames, Vitra. Photo © Kissthedesign
Rocking Armchair Rod, Charles & Ray Eames, Vitra. Photo © Kissthedesign

 

9. Les sculptures « Second Spade » de l’artiste Saskia Noor van Imhoff et du designer Arnout Meijer interrogent le processus de constitution d’une chose et ses étapes. Les casiers transparents fonctionnent comme une collection de données non hiérarchisées. Les concepts de conservation, recherche et classification sont récurrents dans l’œuvre de l’artiste installée à Amsterdam. Pendant que le designer hollandais développe des objets où la perception de la lumière se comprend comme métaphore de notre rapport au monde. Les deux approches se rencontrent et se renforcent dans de mystérieuses installations à l’allure d’archives futuristes.

 

Second Spade, Saskia Noor van Imhoff et Arnout Meijer
Second Spade, Saskia Noor van Imhoff et Arnout Meijer. Photo © GJ Van Rooij

 

10. Moins connue que sa grande sœur la célèbre Landi Stuhl, aujourd’hui produite par Vitra, la Alu-Stuhl de Hans Coray, rééditée par Seledue, est pourtant un classique du design suisse. Dessinée en 1953, la chaise Alu est aussi compacte que pratique, elle s’utilise indifféremment au bureau, à la maison ou à l’extérieur. Le modèle se décline en plusieurs couleurs pour sa version en acier inox, dont en bleu et en jaune, ainsi qu’en bois laqué noir.
À commander chez Kissthedesign.

 

Chaises Alu, Hans Coray, Seledue
Chaises Alu, Hans Coray, Seledue