Catégories
Voyage / Lifestyle

Freitag: Suivez le city guide!

En 2017, le meilleur restaurant de Londres sur TripAdvisor était la cabane de jardin de Oobah Butler. Un restaurant soudain très coté, où pourtant jamais personne n’avait mangé, et pour cause il a été inventé de toute pièce par le journaliste, ancien rédacteur de faux avis sur TripAdvisor.

Alors à qui se fier pour s’orienter dans une ville inconnue? On peut toujours compter sur les guides papier, dont ceux de Assouline, Lonely Planet, Wallpaper ou Monocle. Il y a aussi les nombreux blogs de voyage et les magazines. Mais rien ne vaut l’expérience des autochtones.

 

« Ma vie à Paris », par exemple, signé Ivan Pericoli et Benoît Astier de Villatte, fondateurs de la maison de céramique et d’accessoires Astier de Villatte, regorge de bonnes adresses et de trouvailles secrètes dont certaines ne sont connues que des parisiens. L’ouvrage a même le bon goût de se déguiser en roman pour nous éviter de passer pour des touristes.

 

Guide Ma vie à Paris, Astier de Villatte
Guide Ma vie à Paris, Astier de Villatte. Photo @ Astier de Villatte

 

C’est désormais au tour de Freitag, créateur des légendaires sacs et accessoires en bâche de camion made in Suisse allemande, de proposer ses visites guidées par des locaux avec le City Guide Lines. Le concept du guide online est aussi simple qu’efficace, des personnalités du monde du design et de la culture, vous livrent leurs bons coins directement sur la carte. Comme on le ferait pour un ami venu en visite pour quelques jours. Sauf qu’il y a du niveau: La papesse du design Rossana Orlandi pour Milan, les designers Kevin Fries et Daniel Freitag pour Zurich, le graphiste et professeur Eike König pour Berlin, parmi d’autres.

Les personnalité dessinent leurs itinéraires face caméra tout en ponctuant le tracé d’anecdotes sur les différents lieux. La transition de l’itinéraire griffonné « à l’ancienne » sur le plan de la ville à la version numérique et interactive est fluide. Le plan se consulte sur la même page que la vidéo avec des points d’intérêt reliés en un click à google map. Il ne reste plus qu’à suivre le GPS de l’application pour rejoindre les quartiers branchés, se baigner dans une piscine Bauhaus ou déguster le meilleur Kebab du pays. Le guide indique également des zones de No Go, ou les endroits à fuir.

 

 

Pour l’instant le City Guide Lines ne couvre que les villes de Milan, Zurich, Berlin et Vienne présentées chacune par 2 à 3 intervenants, mais avec le succès que le guide online et gratuit devrait rencontrer, il y a fort à parier que d’autres villes et itinéraires viennent rapidement enrichir le catalogue. Les villes de Rotterdam, Hambourg, Tokyo et Bangkok sont d’ailleurs déjà prévues au programme.

https://cityguidelines.freitag.ch/fr/

 

 

Texte: Corine Stübi
Photo en titre: City Guide Lines, Berlin avec Eike König. Photo @ Freitag

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.